🇳🇬 AFROBEAT(S): LE SUCCES PLANETAIRE DU NIGERIAN SOUND

1.    Afrobeat & Afrobeats : une lettre de diffĂ©rence
 mais deux salles, deux ambiances !

2.    Tout dĂ©marre autour du mouvement musical highlife, dans les 50’s au NigĂ©ria : un mĂ©lange de musiques traditionnelles, de calypso et de jazz. Puis dans les 70’s c’est le tour des synthé’, des guitares Ă©lectriques et des effets sonores trĂšs clubbing : bonjour l’Edo Funk !

3.    Et boum ! Une star va enfin incarner la Nigerian touch aux yeux du monde : Fela Kuti, un fan des mythiques jazzmen Charlie Parker & Miles Davis. Il crĂ©Ă© le mouvement musical « Afrobeat » : jazz, soul, funk, transe, rythmes traditionnels nigĂ©rians.  Le tout sur fond d’engagement social contre la corruption politique et pour l’empowerment des citoyens.

4.    Une quarantaine d’annĂ©es plus tard, le pays redevient Ă  nouveau une rĂ©fĂ©rence musicale dans les charts internationaux avec l’Afrobeats (le fameux « S » qui change tout) mĂȘlant des influences allant des folklores nigĂ©rians et ghanĂ©Ă©ns au hip hop.

5.    La recette du renouveau des hits planĂ©taires Ă  la sauce nigĂ©riane c’est d’abord une façon bien particuliĂšre de raconter les histoires : sur des tempos rapides on chante des hymnes Ă  la folie des corps, Ă  la danse, Ă  l’amour, on y rĂȘve d’argent et d’une certaine forme d’insouciance. 

6. Des duos avec des stars occidentales contribuent Ă©galement Ă  faire voyager l’Afrobeats dans toute la planĂšte : One Dance (Drake et Wizkid), Davido & Young Thug, Burna Boy avec Bieber & Jorja Smith, Ckay &Franglish et on en passe !

 

7.    Autres ingrĂ©dients : des looks forts, trĂšs bling & assumĂ©s, construits autour d’une accumulation de piĂšces de grands couturiers (#Guci, #Balenciaga #Chanel, #Versace
)

8.    Et enfin des chorĂ© qui s’emparent de Tik Tok et que toutes les gĂ©nĂ©rations s’empressent de reproduire.

9.    Mais
l’hommage Ă  l’Afrobeat n’est jamais loin : « Ye » de Burna Boy ou « Lady » de Wizkid sont par exemple deux rĂ©fĂ©rences Ă  l’éternel Fela Kuti. L’occasion d’inscrire le rĂ©cent succĂšs planĂ©taire de l’Afrobeats (Ă©galement appelĂ©e Afropop ou fusion) dans la renommĂ©e et lignĂ©e de celui qui voyait « la musique comme l’arme du futur ».

10.    En plus des lĂ©gendaires boss Burna boy & Wizkid (dont le dernier album a dĂ©passĂ© le milliard de streams) programmĂ©s Ă  l’Accor Arena, le Nigerian sound reste une top tendance avec d’autres artistes comme Rema (qui figure sur la playlist d’Obama), Ckay, Fireboy dml, Davido, Black Coffee, Don Jazzy,
..

Et bien sĂ»r comme tout finit toujours en musique Ă  l’Accor Arena, voici notre Playlist Afrobeats 

đŸŽ¶ Playlist 🔉

🇳🇬 AFROBEAT.S

undefined-🇳🇬 AFROBEAT.S