đŸ€Ÿâ€â™‚ïž Entrevue olympiqueđŸ„‡

Maison du handball de CrĂ©teil, entraĂźnement de l’équipe de France masculine de Handball, Melvyn Richardson et Vincent GĂ©rard se livrent Ă  une interview express peu avant un match France/Espagne Ă  l’Accor Arena.

 

Melvyn Richardson est l’espoir du Handball français. Il occupe le poste d’arriĂšre/ailier droit. A seulement 25 ans il a dĂ©jĂ  un palmarĂšs bien rempli avec notamment, le titre olympique remportĂ© en 2021 Ă  Tokyo.

 

Vincent GĂ©rard, lui, est le cĂ©lĂšbre gardien de l’équipe de France. Il fait partie des piliers de l’équipe de France. NommĂ© meilleur gardien lors des derniers compĂ©titions (JO de Tokyo en 2021, l’Euro 2018, Mondial 2017) il est champion olympique, champion du monde et d’Europe entre autres. 

null
null
null

Melvyn Richardson

Peux-tu te prĂ©senter ? 

Je m’appelle Melvyn, j’ai 25 ans, je joue au FC Barcelone et je fais partie de l’équipe de France de handball. J’occupe le poste d’arriĂšre/ailier droit.

A quel Ăąge as-tu commencĂ© le handball ? 

J’ai commencĂ© le hand Ă  8 ans. Avant je n’en faisais pas du tout. J’ai une famille passionnĂ©e de sport donc j’ai touchĂ© Ă  tout, foot, tennis, judo, natation
 Ensuite j’ai vu mes amis d’école faire du hand donc je m’y suis mis pour rester et traĂźner avec eux aprĂšs les cours. 

Quels sont les athlĂštes ou sportifs qui t’ont le plus inspirĂ© Ă©tant jeune et tout au long de ta carriĂšre ? 

De nombreux sportifs m’ont inspirĂ© mais Ă©tant un fan de basket j’ai beaucoup d’admiration pour Kobe Bryant. 

Es-tu dĂ©jĂ  venu Ă  l’Arena pour assister Ă  d’autres Ă©vĂ©nements ?

Je suis venu plusieurs fois pour des Ă©vĂ©nements de basket mais je n’ai pas encore eu l’occasion de venir assister Ă  des concerts. Au passage, j’écoute absolument tous les styles de musique ! 

As-tu un rituel particulier pour te relaxer avant un match ? 

Je n’ai pas de rituel ou de prĂ©paration particuliĂšre. J’essaye de ne pas me mettre la pression. J’appelle ma famille, mes proches pour prendre des nouvelles et s’assurer que tout le monde va bien.

Que reprĂ©sente l'Accor Arena pour toi ? 

C’est bien sĂ»r une salle mythique et la rĂ©fĂ©rence dans le monde du handball. C’est toujours impressionnant d’y jouer et de penser Ă  toutes les gĂ©nĂ©rations de bleus qui y ont jouĂ©s. 

null
null
null

Vincent GĂ©rard 

Quelles qualitĂ©s ou enseignements peut-on tirer du handball ? 

Le partage, le dĂ©passement de soi et l'esprit d'Ă©quipe ! 

Quel moment de ta carriĂšre t’a le plus marquĂ© ? 

J’ai la chance d’avoir beaucoup de bons souvenirs. Si je devais en prendre un, ça serait notre titre olympique en 2021, peut-ĂȘtre parce que c’est le plus rĂ©cent. La finale contre le Danemark Ă©tait un trĂšs bon moment ! Une belle victoire, avec une Ă©quipe soudĂ©e et un effort partagĂ© jusqu’à la derniĂšre seconde. La premiĂšre chose que nous avons fait aprĂšs ça ? Boire un coup tous ensemble et cĂ©lĂ©brer dignement la victoire.

Quels sont les athlĂštes ou sportifs qui t’ont le plus inspirĂ© Ă©tant jeune et tout au long de ta carriĂšre ? 

Il y a beaucoup de sportifs qui m’ont inspirĂ©, notamment « les barjots » (les membres de l’équipe de France dĂ©but des annĂ©es 90) mais aussi des athlĂštes comme Nadal et Federer. C’est impressionnant de les voir tenir autant de titres consĂ©cutifs quand on sait combien il est dure de garder le rythme en sports de haut niveau.  Avec la fatigue, le stress et les efforts constants c’est facile de se blesser ou de moins performer, j’ai d’autant plus de respect envers ces joueurs. 

Un son pour se mettre en condition ?

Suarez, en toutes circonstances !